Chirurgie du Corps à Paris

Liposuccion – Lipoaspiration – Liposculpture

 

La liposuccion, connu aussi sous le nom de lipoaspiration, est une intervention chirurgicale pratiquée sous anesthésie locale ou générale qui permettent de sculpter les régions du corps en aspirant la graisse. L’utilisation de canules fines permet d’obtenir un meilleur effet sans les irrégularités (liposculpture). Les résultats sur la silhouette sont définitifs car les cellules graisseuses ne se multiplient pas. On peut réaliser une lipoaspiration sur une zone minime comme le cou ou les genoux, ou aspirer une grande quantité de graisse sur des zones étendues du corps.

Les suites de la liposuccion sont simples : ecchymoses et gonflements les 15 premiers jours. Le port d’un vêtement de contention est recommandé pendant 21 jours. L’hospitalisation est courte, de quelques heures à 24 heures suivant l’importance du geste. Elle doit se faire le plus tôt possible car le résultat dépend beaucoup de l’élasticité de la peau.

Chirurgie corps à Paris

 

Lipofilling – Lipostructure – Lipomodelage

 

Le lipofilling est une technique très séduisante car elle utilise la propre graisse du patient. Les progrès techniques sont nombreux et la technique est de plus en plus enseignée et diffusée, ce qui augmente le pourcentage de graisse qui restera après intervention. La patiente qui présente quelques rondeurs disgracieuses qui seront aspirées et qui bénéficiera en même temps d’une augmentation mammaire ou fessière sera doublement ravie. Les études à venir devraient lever le doute sur l’innocuité du lipoffiling sur le long terme et permettre de généraliser la technique.

CHirurgie shilouette à Paris

 

Abdominoplastie – Plastie Abdominale

 

La plastie abdominale est une magnifique intervention malgré la mauvaise réputation qu’on a pu lui faire. Le prOpération silhouette à Paris ofesseur Vilain parlait avec humour de la plastie « abominable ». Un minimum de bon sens devrait en faire une intervention aux résultats excellents et souvent spectaculaires sur la qualité de vie des patients et sur la transformation de la silhouette. Les complications possibles réservent cette intervention assez lourde aux personnes en bonne santé. Le tabac et le diabète en sont les deux ennemis.

Les règles de base de l’abdominoplastie consistent à retirer la bonne quantité de peau car si la tension est trop grande le pubis remonte de manière très disgracieuse. Si par contre la quantité de peau retirée est insuffisante il existera toujours un bourrelet au-dessus de la cicatrice, ce qui est franchement dommage. La lipoaspiration ne doit pas être accomplie comme un dégraissage mais comme une réelle sculpture. J’aime que les ventres ne soient pas amputés de leur graisse. Il faut recréer l’aspect naturel avec un estomac bien creusé au milieu et une très légère rondeur vers le bas et autour du nombril.

Sur le plan technique, certaines complications sont évitables surtouts grâce à la tendance assez nouvelle du capitonnage. Le capitonnage consiste à mettre des points résorbables profonds qui vont aider toute la peau à se recoller immédiatement en réduisant l’espace libre qui favorise l’accumulation de liquides lymphatiques et sanglants qui devront être évacués par ponction dans les deux à trois semaines après l’intervention.

 

Chirurgie Intime

Vaginoplastie – Nymphoplastie – Labiaplastie

 

La diffusion des images pornographiques a fait ressortir des «standards» de beauté du sexe, bien sûr discutables, qui n’existaient pas auparavant. On peut le déplorer ou simplement le constater. La «beauté» du sexe fait à présent partie des demandes féminines. Le médecin reste libre de faire ou ne pas faire… À côté de cela il existe de véritables gênes physiques et morales qui pourront être soulagées grâce aux procédures de labiaplastie et de chirurgie intime.

chirurgie du corps

Pénoplastie

 

Les techniques de pénoplastie sont maintenant bien connues et très au point. Elles peuvent rendre de grands services. Bien sûr les excès sont toujours possibles, la taille « normale » d’un pénis est évidemment subjective. Les demandes sont le plus souvent logiques et compréhensibles, mais pas toujours! Le bon sens du médecin doit jouer ici, particulièrement pour éviter les pièges et les excès et savoir parfois aiguiller son patient vers une aide psychologique.