Les risques de l’augmentation mammaire

Les complications dues à l’anesthésie sont communes à tout acte chirurgical et devront être évoquées lors de la consultation auprès du médecin anesthésiste. Les complications opératoires liées à l’augmentation des seins peuvent être de plusieurs ordres.

Les risques de l’augmentation mammaire – Les douleurs

Douleur augmentation mammaireLes douleurs qui suivent l’intervention sont extrêmement variables. Cette chirurgie est réputée comme étant douloureuse. La douleur est toujours présente mais rendue très supportable grâce aux différents traitements dont nous disposons à l’heure actuelle. La position sous le muscle est indiscutablement plus algique. En réalité un très faible pourcentage ressent des fortes douleurs qui se calment au bout d’une semaine à dix jours.

Les douleurs sont calmées la première nuit et au réveil grâce à la perfusion d’antalgiques puissants et relayées par des gélules à la sortie de la clinique. En plus, depuis quelques années, on utilise un produit anesthésiant puissant, naropeine, introduit dans la loge à la fin de l’intervention. Un petit pansement hermétique est placé sur la cicatrice qui permet de pouvoir prendre une douche dès le lendemain. Les fils sont résorbables naturellement et n’ont pas à être retirés. L’activité sportive est suspendue pendant deux mois.

Dans la très grande majorité des cas l’augmentation mammaire donne une grande satisfaction, les patientes vivent normalement et acceptent leur prothèse comme partie intégrante de leur corps et de leur féminité retrouvée. En cas de grossesse l’allaitement ne pose aucun problème.

Les risques de l’augmentation mammaire - Les hématomes

Hématomes augmentation mammaire

Les complications à court terme de l’opération d’augmentation mammaire , sont comme pour toutes les opérations chirurgicales, les hématomes (poches de sang dans la loge). Ils impliquent une réintervention en urgence dans les 24h suivant l’opération, le plus souvent la première nuit.

Un saignement peut se produire après l’intervention malgré toutes les précautions prises par le chirurgien pour l’éviter (coagulation soigneuse et mise en place de drains). Cet hématome survient le plus souvent soit au réveil par une montée de la tension artérielle, soit pendant la première nuit ce qui justifie l’hospitalisation quasi systématique pour surveillance.

Si l’hématome est très limité, il pourra se résorber, s’il est conséquent, il fera l’objet d’une réintervention sous anesthésie générale. En cas d’hématome évolutif et volumineux, une urgence chirurgicale est nécessaire à cause de la déperdition sanguine. Dans les cas importants, une transfusion sanguine pourra être prescrite pour compenser les pertes.

Les risques de l’augmentation mammaire - Les inflammations

Il existe parfois à distance de l’opération des phénomènes de réaction inflammatoires avec gonflement du sein qui sont également des phénomènes de lutte contre les corps étrangers et parfois les prémices d’une formation de coque.

Dans ce cas, il faut très rapidement voir votre chirurgien qui vous donnera un traitement anti-inflammatoire puissant et des antibiotiques, pendant quelques jours qui peuvent éviter la formation de coque.

Les autres risques et dangers

Risques augmentation mammaire

Cicatrice Visible

La cicatrice est normalement pratiquement invisible. Parfois des anomalies de la cicatrisation peuvent la rendre visible : chéloides, cicatrices élargies, ou cicatrices blanches. Une reprise chirurgicale pourra être proposée ; un tatouage médical pourra masquer une cicatrice trop blanche.Diminution de la sensibilité : passée le premier mois, la sensibilité revient à la normale. Il est très rare de constater une diminution de la sensibilité.

Pneumothorax

girl-1712825_960_720Le Pneumothorax correspond à une brèche de la plèvre pendant la pose d’implant sous musculaire. Très rare, il sera traité par un drain thoracique en milieu hospitalier.

Les infections mammaires

Les infections lors de l’augmentation mammaire sont rares mais elles sont particulières car si elles ne se résolvent pas rapidement avec un traitement bien mené, elles peuvent amener à l’ablation de la prothèse qui peut être colonisée par les germes. La présence de pus nécessite de retirer l’implant, de laisser cicatriser la loge pendant plusieurs semaines, au moins pendant 3 mois avant de remettre un implant.

La sensibilité érotique

La diminution de la sensibilité érotique est à aborder avant l’intervention, elle est possible mais rarissime dans ma pratique. Sa subjectivité en fait une complication particulière, le chirurgien doit l’évoquer avec sa patiente qui prendra sa décision.

N’hésitez pas à me contacter au (+33) (0)1 49 53 00 00 si vous souhaitez avoir plus d’informations sur les implants mammaires, les augmentations mammaires ou simplement poser d’autre question sur les risques possibles.

En savoir plus sur l’augmentation mammaire

Nous vous présentons l’ensemble des procédures de chirurgie mammaire pratiquées par le Dr.Bellity à Paris.

  • Obtenez des informations sur les prothèses mammaires , afin de comprendre précisément quels sont les forces et les limites des différents modèles.
  • Découvrez quels sont les risques des prothèses mammaires , pour dissiper les idées reçues et savoir si leur pose est faite pour vous.

FRENCHLIFT by DR PHILIPPE BELLITY

La technique du FRENCHLIFT ® est une intervention mise au point par le Docteur Philippe Bellity pour minimiser les actes chirurgicaux et apporter au relâchement de l’ovale du visage. Le principe du FRENCHLIFT ® est une remontée (lift) des tissus du bas du visage qui se sont affaissés avec le temps. Les résultats sont très naturels, les patientes disent « retrouver leur visage d’avant». Le but du FRENCHLIFT® est de remonter et de fixer les tissus de la joue, en minimisant le plus possible l’importance de l’intervention. L’utilisation de fils autobloquants pour suturer les tissus profonds améliore considérablement la rapidité et la précision du résultat. Cette technique n’a pas de rapport avec la technique de pose de fils crantés « non chirurgicale ».Le FRENCHLIFT® est associé, si nécessaire, à une «micro-liposuccion» de la graisse de la bajoue et sous le menton. Une petite cicatrice est dissimulée sous la patte des cheveux avec une prolongation à l'intérieur de l'oreille.

 

CICATRISATION AVEC URGOTOUCH

Le Dr. Bellity est équipé de la nouvelle innovation des laboratoires Urgo, UrgoTouch : Une technologie laser unique pour tous ceux qui souhaitent une plus belle cicatrice après leur intervention de chirurgie esthétique.Dr. Bellity qualifié et spécifiquement formé à ce type d’intervention, utilisera les meilleures techniques chirurgicales et technologies pour vous permettre d’optimiser le résultat cicatriciel. Le traitement de la cicatrice avec le laser UrgoTouch se réalise au bloc opératoire à la fin de l’acte une fois la suture chirurgicale terminée. Encore sous anesthésie, vous n’éprouverez aucune douleur.