PAUPIERES VOS QUESTIONS

PAUPIERES VOS QUESTIONS PedroLee 23 juillet 2014

AVANT L’OPERATION

Deux consultations sont nécessaires. Un devis sera établi avec un délai de réflexion de 15 jours et un consentement mutuel exposant les détails de l’opération et les complications possibles vous sera remis. Un bilan sanguin préopératoire et une consultation anesthésique sont obligatoires au moins 48h avant l’intervention.

TYPE D’ANESTHESIE

  • Anesthésie locale pure.
  • Anesthésie locale assistée : neurolept analgésie, plus ou moins profonde, en fonction des désirs et du stress du patient.
    L’anesthésie générale n’est pas justifiée pour ce type de chirurgie.
  • Dans tous les cas le type d’anesthésie sera choisi par le patient après discussion avec l’anesthésiste et le chirurgien.

CONTRE INDICATIONS

Antedecedents ophtalmologiques, ulcères de cornée, manque de larmes, problèmes de coagulation ou d’hypertension artérielle.
La consultation ophtalmologique est souhaitable pour déterminer les contrindications absolues ou relatives. Eviter tout médicament à base d’aspirine.

APRÈS L’INTERVENTION : LES SUITES OPÉRATOIRES

Il n’y a pas de véritables douleurs, mais éventuellement un certain inconfort avec une sensation de tension des paupières, une légère irritation des yeux ou quelques troubles visuels rapidement régressifs. Les premiers jours, il faut se reposer au maximum et éviter tout effort violent. Les suites opératoires sont essentiellement marquées par l’apparition d’un œdème (gonflement), d’ecchymoses (bleus) et de larmoiements dont l’importance et la durée sont très variables d’un individu à l’autre.

On observe parfois durant les premiers jours une impossibilité de fermer totalement les paupières ou un léger décollement de l’angle externe de l’œil qui ne s’applique plus parfaitement sur le globe. Il ne faudra pas s’inquiéter de ces signes qui sont généralement rapidement réversibles. Les fils sont retirés le 6ème jour après l’intervention.

Les œdèmes et ecchymoses nécessitent un temps variable avant la reprise professionnelle entre 8 jours et 15 jours. Les cicatrices peuvent garder un aspect rosé durant les trois premières semaines, mais leur maquillage est rapidement autorisé (habituellement dès le 7ème jour).

Les suites sont rapides pour les voies conjonctivales et un peu plus longues pour celles avec cicatrice. Le décollement de la peau entraine une cicatrisation interne qui se fera sur au moins deux semaines pour retrouver une souplesse des tissus.

LES COMPLICATIONS

  • Les Hématomes sont très rares. L’ablation des poches graisseuses inférieures peuvent provoquer un hématome profond nécessitant une évacuation chirurgicale (rarissime).
  • Les Infections : sont exceptionnelles lors d’une blépharoplastie.
  • Ectropion (rétraction vers le bas de la paupière inférieure). Si la chirurgie a été bien réalisée et la quantité de peau retirée en bas est correcte, il peut se produire un ectropion cicatriciel qui est une rétraction des tissus qui peut provoquer une déformation de la fente palpébrale disgracieuse. Des massages et infiltrations sont alors nécessaires pour diminuer cette fibrose qui finit par se résorber mais qui peut prendre de longues semaines.
  • Si, exceptionnellement, la paupière ne remonte pas à son niveau normal on pourra envisager une nouvelle intervention : décollement et suspension ou greffe de peau.